Rencontre avec un charbonnier en Transylvanie.Ce métier oublié depuis deja longtemps en France perdure dans certaines régions de la Roumanie.Un métier physique et exténuant. Imre travaille à 70 km de chez lui, de mars à mi décembre, 7j/7 et 24h/24. Quand je l'ai rencontré, il n'etait pas rentré voir sa famille depuis le mois de mars !Son métier consiste à produire du charbon de bois. Pour cela, il faut construire une véritable "montagne" de bois de plus de 3m de haut pour 18m de diametre. La construction prend 3 semaines. L'ensemble est recouvert de paille puis de terre.Imre met le feu au foyer et gère la combustion lente pendant 2 semaines. Tout l'art réside dans la surveillance de la combustion, non-stop, car une inattention peut transformer le tout en un véritable incendie du monticule.